Révérend avec enfants
Deux petits élèves
Révérend avec jeunes

BIOGRAPHIE

Latri Khenpo Geshe Nyima Dakpa Rinpoché

Latri Khenpo Geshe Nyima Dakpa Rinpoché est le tenant de sa lignée et Abbé du monastère Latri dans la région de Derge, dans le Kham, au Tibet oriental.

Né au Tibet, il a grandi au Népal, à Dorpatan, la première communauté de réfugiés Bönpo. À l'âge de six ans, il a commencé ses études religieuses sous les auspices de son père, Latri Gyaltsen Nyima, la troisième réincarnation de Tsultrim Phuntsok, un adepte Bönpo bien connu du Tibet oriental.

À l'âge de treize ans, il s'est installé avec sa famille à Katmandou où son père rétablit la communauté Bön Te Bön Kyi Dug, étant un lama du monastère original de Tewa au nord du Tibet. Son but principal était de maintenir la communauté de Bönpo et d'offrir aux jeunes un lien vivant avec leur culture Bön.

En 1978, Nyima Dakpa était parmi les premiers étudiants de l'école dialectique Bön nouvellement créée au monastère de Menri à Dolanji, en Inde, où sont enseignées toutes les disciplines traditionnelles du Bön. Après avoir obtenu son diplôme de Geshe, en 1987, il a voyagé au Tibet et a visité plusieurs de monastères dont le monastère de Menri ainsi que le monastère de Lha Tri où il a été nommé Abbé principal.

Depuis le début de ses études jusqu’à aujourd’hui, il aide S.S. le 33rd Menri Trizen, chef spirituel de la tradition Bön, avec l'aide de l'administration du centre monastique et de l'école à Dolanji. En 1988, on lui a assigné la charge d'améliorer le système scolaire, en ajoutant plus de niveaux d’études et ainsi permettre au plus grand nombre d’enfants possible d’être éduqués selon la culture Bön. La même année, il a fondé la Résidence des Enfants Bön (Bön Children’s Home-B.C.H.) où la plupart des enfants, âgés entre 3 et 20 ans, proviennent de communautés éloignées de Bönpo telles que Dolpo et Lubrak, au Népal.

Chaque année, depuis 1991, le Rinpoché a voyagé aux Etats-Unis et dans plusieurs pays d’Europe pour diffuser les enseignements Bön et lever des fonds pour le B.C.H. Il a fondé des centres Bön à Los Angeles (États-Unis), Minsk (Belarus), à Moscou (Russie) et à Vienne (Autriche). En mai de 1996, il a été affecté par S.S. le 33rd Menri Trizen à l’établissement du monastère de Mongyal, dans le Dehradun, en Inde. Ce projet vise à rétablir le système d'éducation tibétain original.

En 2005, il a publié « Open the door to Bön ». Dans ce livre, il détaille les pratiques de base de la tradition Bön pour atteindre la réalisation et se libérer de la souffrance de l'existence cyclique par la compassion illimitée pour tous les êtres sensibles. L'engagement du Rinpoche pour l’enseignement des pratiques de tradition Bön et son amour pour « ses » enfants lui donnent l’énergie nécessaire pour réussir dans toutes ces tâches